3 Avril 2014

Produits non accumulables:

La solution de regroupement produits et d’encaissage robotisé ER50 lancée cette année par Cermex présente un rapport bénéfice/coût particulièrement bien positionné à destination des lignes traitant des produits non accumulables. L’innovation est mise au service de la simplicité, avec notamment un programme inédit de gestion de flux robotisé FlowDesigner®, la production par impression 3D d’outillages plus légers, l’alimentation par tapis et la possibilité d’équiper la machine d’un système de vision adapté à des produits arrivant aléatoirement.

 

Solution exposée sur le stand Cermex au salon Interpack, associant 2 cellules équipées de robots Delta 4 axes.

 

8 au 14 mai 2014 - Hall 13, stand C47

 

L’intelligence de répartition de flux intégrée

Le bureau d’études Cermex a imaginé, testé et validé une approche nouvelle à la problématique de la gestion de flux produits avec plusieurs robots sur une même machine. Le principe repose sur l’association d’un module standard composé d’un bâti et d’un manipulateur robotisé avec l’intelligence de répartition de flux. Ce logiciel gère une diversité d’algorithmes pour optimiser en permanence la gestion de flux.

 

Un module maître et des modules esclaves

ER50 est évolutif: la solution est capable de répondre à toute exigence de cadence entre 50 et 300 produits par minute. En fonction de l’exigence fixée, on ajoute au manipulateur de base, autant que nécessaire, des cellules identiques en Plug & Play. Le module maître pilote la machine en dispatchant à l’ensemble des modules esclaves les données de prises et de dépose pour constituer une solution complète au niveau de cadence attendu.

 

Une intelligence de gestion de flux développée en interne

 

L’optimisation de la prise des produits

Pour maintenir la performance au niveau requis, le système bascule automatiquement d’un algorithme à un autre, par exemple d’une prise de produits égalitairement répartie entre les robots à un mode compensation comme le mode « Take What You Can » (TWYC). En particulier, FlowDesigner® l’intelligence de répartition de flux pilote la surcharge produits (survitesse) au démarrage et les fins de lot lors du vidage machine et peut gérer plusieurs modes dégradés. Par exemple, si l’opérateur décide de ne pas utiliser un robot sur une période (intervention, maintenance…), sa charge est répartie entre les autres robots.

 

La simulation pour valider le nombre de robots pertinent

En fonction de l’objectif de cadence, on ajoute plus ou moins de robots esclaves au manipulateur maître. En avant-vente, l’automatisme permet de simuler en visualisation 2D les différentes hypothèses jusqu’à validation du minimum requis.

 

Une interaction naturelle de l’opérateur avec les robots

L’Interface Homme/Machine évoluée sur base PC autorise l’opérateur à interagir naturellement avec les robots et l’ensemble des autres périphériques.

 

Le choix de l’impression 3D pour la réalisation de l’outillage

Un outillage d’un seul bloc, en polymères

Un faisceau laser (technologie de Frittage Sélectif par Laser ou FSL) agglomère couche par couche des polymères en poudre jusqu’à constituer la pièce, préalablement modélisée sur écran en utilisant un outil de CAO. Cette révolution technique permet de produire un outillage d’un seul bloc, particulièrement bien adapté à la problématique « produits souples » et optimisé économiquement.

 

L’avantage de la simplicité

  • Etanchéité complète : élimination de la tuyauterie pour le passage du vide.
  • Allégement de la tête de préhension : masse divisée par 2 ou 3 selon les cas.
  • Diminution du temps de montage : suppression de la visserie et diminution du nombre de pièces.
  • Gain sur le temps d’approvisionnement.

Une bibliothèque complète de solutions pour prendre en charge les produits souples

Le succès des sachets souples tenant debout

Peu coûteux, écologique et communicant, le sachet souple a trouvé sa place dans les linéaires du monde entier. Cermex a choisi dès 2004 de constituer une gamme complète et régulièrement actualisée de solutions dédiées.

 

Des solutions Cermex organisée autour de 4 variables

  • La nature du sachet et les caractéristiques du process: contenu, contenance, cadence…
  • Les contraintes de regroupement: mise au pas par collecteurs à alvéoles, combinaison de vision et tracking ou convoyage en pucks.
  • La nature de l’emballage secondairecaisse américainedécoupe wrap around ou emballage Prêt à Vendre.
  • La sophistication technologique: encaissage traditionnel ou robotisé, ligne mono-fonction ou machine multifonction.

« Notre nouvelle solution d’encaissage robotisé ER50 est très bien positionnée pour les produits souples dans l’agroalimentaire. Cependant, nous pouvons tout à fait imaginer de la mettre en œuvre pour regrouper et encaisser des flacons ou des bouteilles en verre sur les segments de l’hygiène du corps et de la maison et sur celui des boissons, où l’accumulation est de moins en moins compatible avec l’exigence de protection des produits et des étiquettes ».

 

Alexis Schnürer - responsable du bureau d’étude robotique chez Cermex à Corcelles-lès-Citeaux

 

En savoir plus sur les solutions d’encaissage robotisé Cermex: http://fr.gebocermex.com/Equipement/Encaissage/Solutions-d-encaissage-robotise

 

En savoir plus sur l’impression 3D: http://fr.wikipedia.org/wiki/Impression_tridimensionnelle

 

En savoir plus sur les sachets souples tenant debout: http://fr.wikipedia.org/wiki/Doypack

 

Numéro de TVA: IT01787680345